Comment bien choisir sa robe de mariée ?

Comment bien choisir sa robe de mariée ?

Comment bien choisir sa robe de mariée ?
Comment bien choisir sa robe de mariée ?
Lorsque l’on évoque le mariage, les deux premières choses auxquelles pensent les femmes c’est trouver l’homme idéal, celui qui sera généreux, drôle, attentionné, et la robe de mariée idéale, celle dans laquelle on se sentira merveilleusement bien pour dire le fameux « oui » à la future vie à deux. Alors, pour commencer cette aventure, autant le faire en beauté, en magnificence et en grande pompe. Quelle sera votre robe de mariée 2010 ?
Voici quelques conseils à suivre afin d’éviter des erreurs qui pourraient vous porter préjudice le jour J

Du temps pour trouver sa robe de mariée

Trouver sa robe de mariée demande quelques mois de recherche suivis d’au moins 3 mois pour sa conception ou sa finalisation. Alors commencez vos investigations 9-10 mois avant le mariage pour bénéficier d’une marge conséquente au cas où les choses ne se passeraient pas comme prévu. Sachez qu’en semaine vous pouvez essayer 3 à 4 robes de mariée dans chaque magasin, le samedi cela peut être plus restreint sauf si vous avez pris rendez-vous. Il est généralement conseillé de n’essayer en tout que 7 robes de mariée pour être sûre de choisir celle qu’il vous faut.

La vendeuse, l’experte pour dénicher la bonne robe de mariée

Lorsque vous entrez dans une boutique de robes de mariée, la vendeuse vous demande le modèle que vous recherchez, le style, le tissu et la couleur qui vous plaisent. En fonction de vos réponses et selon votre morphologie, la vendeuse vous indiquera le modèle qui sied le plus à votre personnalité. Elle vous apportera 3 robes de mariée à essayer. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous recherchez, elle vous présentera un catalogue des différents modèles proposés. Si une robe de présentation vous plaît telle quelle, sachez que vous pouvez la trouver soldée dans certaines boutiques comme chez Pronuptia vers septembre. Chez Pronovia, la robe de présentation n’est jamais soldée et son acquisition nécessite l’autorisation de la responsable du magasin.

La conception de la robe de mariée

Chaque robe de mariée est faite sur mesure. Le couturier personnalise le modèle que vous avez choisi en ajustant les dimensions à votre morphologie et en y ajoutant les accessoires que vous avez sélectionnés.

7 tissus sont utilisés pour les robes de mariée : dentelle, organza, mikado, gaze, satin de soie, taffetas, tulle. Les plus chers sont le mikado de soie et la dentelle.

Parmi les modèles vous pouvez opter entre le style :
– Evasé (centré au niveau de la taille et légèrement évasé à partir des hanches).
– Silhouette (robe-fourreau, c’est-à-dire près du corps).
– Classique (centré au niveau de la taille, ample et bombé à partir des hanches).
– Sirène (moulant jusqu’aux genoux, évasé au niveau des mollets).
– grand volume (centré au niveau de la taille, ample et très bombé à partir des hanches).

En cette année 2010, les couleurs classiques, blanc ou ivoire, sont pléibiscitées au détriment des couleurs plus vives qui avaient séduit de nombreuses femmes au début des années 2000.

La lingerie spéciale « robe de mariée »

Elle est à essayer au même moment que la robe de mariée que vous avez choisie. Pour les robes de mariée près du corps, évitez les porte-jarretelles, optez pour une lingerie discrète soit en satin soit en dentelle, et choisissez un soutien-gorge plutôt qu’un bustier ou une guêpière. Certaines robes à dos nu contiennent un bustier incorporé. Pour les autres modèles de robes de mariée, vous pouvez choisir un bustier ou une guêpière dans la matière que vous voulez, avec ou sans porte-jarretelle, avec string, tanga, ou shorty. La guêpière a l’avantage de mieux maintenir la poitrine et de marquer un peu plus la taille que le bustier. Mais avec la guêpière vous devrez porter des bas avec porte-jarretelles et non pas ceux qui tiennent tout seul.

Les accessoires pour magnifier votre robe de mariée

Il y a diverses façons d’agrémenter sa robe de mariée :
– Le voile : long, court, avec une ou plusieurs couches, avec ou sans finition ajourée, en organdi, banc, ivoire, crème, etc. Le voile est un accessoire incontournable que la vendeuse vous fait toujours essayer avec la robe de mariage.
– Le boléro : il en existe sans manches, manches longues, courtes ou ¾, en fausse fourrure, taffetas, dentelle, organza, tulle sans col, ou avec col arrondi, relevé, dessiné…
– Les gants qui se portent généralement jusqu’aux coudes. Vous avez le choix entre le lycra, la dentelle, la soie, perlés, ceux qui laissent les doigts découverts ou ceux qui les couvrent entièrement.
– Les chaussures. Si vous comptez danser toute la soirée, prenez garde à la hauteur du talon. Comme le mariage dure toute une journée, soirée comprise, prévoyez une taille au dessus de votre pointure ou plusieurs paires de chaussures.
– Les bijoux. Le jour de votre mariage, il est conseillé de porter des bijoux assez fins, discrets et élégants, comme un collier de perles par exemple.

Le budget à prévoir pour la robe de mariée

Les prix varient entre 500 et 2.500 € selon les tissus et les marques. Chez les grands couturiers, les robes de mariée coûtent évidemment plus cher. Si votre robe de mariée dépasse le budget prévu, il est toujours possible de supprimer quelques personnes de votre liste d’invités !

Pour un premier ou un second mariage, que l’on ait 25 ou 45 ans, le choix de la robe de mariée exige de ne pas déroger aux impératifs que l’on vous a exposés ! Maintenant à vous de trouver celle qu’il vous faut pour être une épouse sublimissime. Bon courage et… tous nos voeux de bonheur !

Laisser un commentaire