Posted on: février 15, 2022 Posted by: Rédaction Comments: 0

Agressée par le froid ou le vent, desséchée par les sautes de température ou d’humidité, votre peau souffre en automne. Son équilibre fragile est modifié. Plus que jamais, elle a besoin de douceur. Zoom sur la bonne stratégie anti-froid.

Votre peau est plus qu’une simple enveloppe : ses trois couches – l’épiderme, le derme et l’hypoderme – en font un véritable organe qui participe activement à votre vie. Sérieusement agressée par l’automne, votre peau réclame toute votre attention.

Hydrater
L’automne peut être sévère avec votre peau. Les changements brutaux de température, le vent, la sécheresse de l’air, tout concourt à lui faire perdre de l’eau, garante de sa souplesse et de son élasticité. Agissez simultanément sur trois fronts. De l’intérieur, d’abord, en buvant un minimum d’1 litre et demi d’eau par jour, éventuellement sous forme d’infusions ou de potages, bien agréables lorsqu’il fait froid. Sur votre environnement, ensuite, en humidifiant l’air que vous respirez : avec un humidificateur ou un bol d’eau posé près des radiateurs, luttez contre le dessèchement à la maison comme au bureau. Directement sur votre peau, enfin, en la nettoyant avec un produit de toilette non desséchant et en lui offrant une crème hydratante, matin et soir.

Découvrir :  Un maquillage glamour pour finir l’année

Nourrir
Plus que jamais, votre peau a besoin d’éléments essentiels et nutritifs : vitamines A et E, acides gras essentiels. Vous trouverez la vitamine A (précurseur du carotène c’est-à-dire qu’elle permet à l’organisme de le synthétiser) dans… les carottes, mais aussi les abricots, les potirons, ainsi que le foie de veau. Quant à la vitamine E et aux acides gras essentiels, cherchez-les dans les huiles et les margarines, donc dans les matières grasses végétales.

Protéger
A la surface de la peau, un film hydro-lipidique joue un rôle capital de protection. Particulièrement maltraité par les conditions climatiques d’un automne rigoureux, il est essentiel de le protéger. En particulier au moment de la toilette : produits trop détergents et eau calcaire sont à fuir absolument. Nettoyez votre peau en douceur, avec un produit au pH neutre pour la peau qui respectera l’équilibre fragile du film hydro-lipidique. Un conseil : ne séchez jamais en frottant, mais en tamponnant délicatement votre peau sur le visage ou sur le corps avec une serviette douce.

Leave a Comment