L'enterrement de vie de jeune fille : un rituel prénuptial

L’enterrement de vie de jeune fille : un rituel prénuptial

L’enterrement de vie de jeune fille est une fête, un rite de passage du statut de célibat à celui marital. La jeune fille rompt définitivement les liens avec ses habitudes, sa vie de célibataire entouré de sa bande de copines. Cette cérémonie se déroule dans une atmosphère de Carnaval et de bizutage.

La fête de l’enterrement de vie de jeune fille a une signification toute symbolique puisqu’elle marque la transition entre célibat et mariage.

L’enterrement de vie de jeune fille prend toute sa dimension puisqu’il est le renoncement définitif au statut de jeune célibataire et à l’insouciance qui va de pair. Aujourd’hui le marché de l’enterrement de vie de jeune fille est bel et bien en plein essor et est compris dans la liste des rituels contemporains du mariage, de plus e plus de mariées confient la préparation de cet évènement à des organisateurs comme SD-EVENTS.

Une histoire récente chez les filles

L’enterrement de vie de célibataire existe depuis le XVIIIe siècle, il ne concernait alors que les hommes. La future mariée n’était pas conviée à la fête. Toutes les libertés étaient une dernière fois permises aux hommes, beuverie, chansons, sexualité… Leur père en faisait même une question de virilité. Depuis le début des années 1970 avec l’évolution de la condition de la femme où elles ont acquis une liberté sexuelle égale à celle des hommes, les femmes s’approprient ce rite prénuptial. Elles célèbrent désormais dignement ensemble la fin du célibat tout en renouvelant le genre. L’enterrement de vie de jeune fille, transfiguré et remanié va devenir l’apanage des filles et devenir un rite de passage à la mode. Cependant l’enterrement de vie de jeune fille ne s’élève pas encore au rang de tradition et n’est pas encore érigé comme un fait de société.

Une fête bien orchestrée

Le réel but de l’enterrement de vie de jeune fille est de permettre à cette dernière de se défouler, d’évacuer le stress des préparatifs du mariage et de relever des défis, celles qui veulent pimenter la fête peuvent opter pour un Chippendale à domicile dans Paris. L’enterrement de vie de jeune fille est préparé généralement par les amies de la future mariée. En fonction de son caractère et de sa personnalité ainsi que de ses appartenances religieuse, culturelle ou social, le comité organisateur va devoir faire preuve d’originalité et rivaliser d’imagination en vue de cet évènement. Bien souvent, la simplicité et les hasards de la journée vont intervenir et pimenter cette journée où tout est permis.

Le déroulement de l’enterrement de vie de jeune fille

Le choix de la formule est libre et différent selon la future mariée mais aussi en fonction du lieu qu’il soit rural ou citadin. L’essentiel est de surprendre la future mariée et de lui démontrer ses sentiments amicaux en participant aux différentes activités de l’enterrement. Quelques jours avant le mariage, l’enterrement de vie de jeune fille est l’occasion de réaliser les rêves, fantasmes et certaines extravagances prénuptiales de la future mariée. Les déguisements sont les premiers ingrédients pour donner la touche carnavalesque à cette journée. Les gages, les blagues et les défis vont donner une forme de bizutage amical à l’enterrement de vie de jeune fille. La future mariée doit avant tout, faire partie d’un cortège bouffon composé de jeunes filles déguisées, chantant, criant… L’enterrement de vie de jeune fille doit laisser de jolis souvenirs et rester un évènement inoubliable pour la future mariée.

Laisser un commentaire